Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

La traduction-fiction chez Nicole Brossard

Abstract : Et si au fond toute traduction n’était qu’une fiction ? Voici l’hypothèse, autrement dit le point de départ, auquel nous conduisent la réflexion et la création — une création jamais disjointe de la réflexion — de la poète québécoise Nicole Brossard. L'auteure a en effet expérimenté dans sa fiction romanesque — en particulier avec le roman Le Désert mauve (1987) — une écriture comme traduction du français au français, d’une langue à la même langue. Cet article tâche de comprendre la signification d’une telle opération : s’agit-il d’un exercice simplement ludique ou bien ce roman nous offre-t-il une matière pour penser différemment la traduction et notre rapport à la langue ?
Complete list of metadata

https://hal-univ-fcomte.archives-ouvertes.fr/hal-03521231
Contributor : Angelo Vannini Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, January 11, 2022 - 2:31:18 PM
Last modification on : Wednesday, January 12, 2022 - 3:32:26 AM

Links full text

Identifiers

Collections

Citation

Angelo Vannini. La traduction-fiction chez Nicole Brossard. Recherches et travaux (Grenoble), Éditions littéraires et linguistiques de l’université de Grenoble, 2019, ⟨10.4000/recherchestravaux.1728⟩. ⟨hal-03521231⟩

Share

Metrics

Les métriques sont temporairement indisponibles