Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

L'impact de la sieste sur la consolidation des apprentissages chez les jeunes enfants

Résumé : Cadre théorique : Ce mémoire aborde dans un premier temps les notions d’apprentissages, permettant ensuite de comprendre la mémoire et particulièrement le processus de mémorisation. On retrouve ainsi l’exposé des différents types de mémoires existants, ainsi que les composantes de la mémorisation soit l’encodage, le stockage et la restitution. On y aborde également les processus de plasticité cérébrale et de consolidation mnésique (au travers de la consolidation synaptique et systémique). Le sommeil est ensuite abordé et décrit par ses caractéristiques et ses stades avant d’être détaillé chez l’enfant. Pour terminer, la dernière partie révèle les liens étroits qu’entretiennent sommeil et mémoire. Des informations physiologiques sont données ainsi que des résultats d’études menées pour analyser ce lien particulier. Méthode : Afin d’étudier au mieux l’impact de la sieste sur la consolidation des apprentissages chez les jeunes enfants en fonction de la méthode d’apprentissage, deux expériences ont été mises en place. Une première expérience de type visuo-perceptif, durant laquelle des élèves de petite et moyenne sections étaient confrontés à deux phases d’apprentissage d’images, dont la deuxième phase se trouvait avant la sieste pour un groupe et après la sieste pour l’autre groupe, suivi d’une phase de restitution selon deux conditions, restitution immédiate ou sous trois semaines. La seconde expérience de nature auditivo-perceptive, était composée quant à elle de trois phases d’apprentissage, dont la dernière avait lieu soit avant la sieste pour un groupe, soit après la sieste pour l’autre groupe, et d’une phase de restitution sous deux conditions, restitution immédiate ou restitution sous trois semaines. Prédictions : On estime que ces études pourraient révéler une absence d’effet de la sieste sur les apprentissages de type visuo-perceptifs, ne demandant pas à l’enseignant d’inclure un temps de sieste dans ce genre d’apprentissage. Or, on estime que la sieste a un impact positif sur la mémorisation d’apprentissage auditivo-perceptifs de type apprentissage de comptines. Cette prédiction pourrait permettre à l’enseignant d’adapter sa pédagogie pour améliorer la qualité de l’apprentissage en proposant un temps de sieste entre deux phases d’apprentissage pour les élèves de cycle 1 ou un temps de repos ou de relaxation pour les élèves des cycles 2 et 3.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [42 references]  Display  Hide  Download

https://hal-univ-fcomte.archives-ouvertes.fr/hal-02958819
Contributor : Jean-Christophe Conan <>
Submitted on : Tuesday, October 6, 2020 - 11:44:09 AM
Last modification on : Wednesday, October 14, 2020 - 3:54:49 AM

File

GRANDVOINET_marine_PE70_2020.p...
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - NoDerivatives 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : hal-02958819, version 1

Collections

Citation

Marine Grandvoinet. L'impact de la sieste sur la consolidation des apprentissages chez les jeunes enfants. Education. 2020. ⟨hal-02958819⟩

Share

Metrics

Record views

15

Files downloads

13